Home / Travaux / Quel type de tuiles choisir pour sa toiture ?

Quel type de tuiles choisir pour sa toiture ?

Les tuiles, en plus d’apporter une certaine valeur à l’aspect extérieur d’une habitation, sont très solides. Avec une toiture en tuiles, les risques de fuites ou encore de dégâts après le passage d’un cyclone sont considérablement réduits. Mais des tuiles, il en existe une très grande diversité, des centaines même. Le choix du type de tuiles pour sa toiture n’est donc pas toujours évident. Afin de faire son choix,  il est nécessaire de connaitre les principaux types de tuiles et leurs caractéristiques.

La tuile plate

La tuile plate est commune et se rapproche beaucoup des toitures en ardoise. Généralement faite en terre cuite, il est aussi possible de la retrouver en béton. La tuile plate est très légère et convient parfaitement aux toits présentant des courbes, des pentes différentes ou encore des tourelles. Cependant, celle-ci ne peut être utilisée que sur des toitures ayant des pentes supérieures à 35°.

Le prix unitaire d’une tuile plate varie de 50 centimes d’euros à 2 euros.

La tuile canal

La tuile canal se présente sous forme conique et se démarque par sa capacité à évacuer très rapidement les eaux lors d’orages violents. A l’opposé de la tuile plate, la tuile conique est lourde et s’adapte parfaitement aux toitures présentant de faibles pentes (inférieur à 30°).

Le prix de la pièce de tuile canal varie de 60 centimes d’euros à 2 euros.

La tuile romane

La tuile romane fait partie des tuiles qui s’assemblent par emboitement. Celle-ci offre une pose très simple et un très bel effet visuel avec son aspect galbé. Il existe deux types de tuile romane : la tuile romane simple et la double dont la seule différence se situe au niveau du galbe.

Une pièce de tuile romane coûte entre 1,40 euro et 10 euros.

La tuile photovoltaïque

La tuile photovoltaïque constitue une alternative aux panneaux solaires. Elle a la même dimension et forme que les tuiles classiques et permet de produire de l’électricité. Pour fonctionner, la tuile photovoltaïque doit être reliée à un équipement particulier.

Encore peu répandue, le prix au m² de la tuile photovoltaïque varie de 900 euros à 3000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *